Derniers sujets
» Bonne Année 2019
Jeu 10 Jan - 9:00 par Michel 87

» pour les skippers en herbe ou en quête
Dim 6 Jan - 19:02 par Yema

» Pour les fanatiques du bahia et plus si affinités
Mer 19 Déc - 18:39 par Eric à alésia

» Instruments dans la descente du cockpit
Mer 19 Déc - 18:35 par Eric à alésia

» Plan du safran
Dim 9 Déc - 16:27 par Mandrake

» Polaires du Bahia
Mar 27 Nov - 18:35 par Eric à alésia

» Sens de montage des haubans sur leur cadène
Ven 23 Nov - 22:57 par Gilles de Saint Nazaire

» Site Nautikal Trek
Ven 23 Nov - 15:44 par Mandrake

» Site Petits Voiliers
Ven 23 Nov - 15:37 par Mandrake


[Message récupéré] Buterfly - Dérive bloquée et débloquée

Aller en bas

[Message récupéré] Buterfly - Dérive bloquée et débloquée

Message par Mandrake le Jeu 11 Oct - 19:46

Ce sujet est issu du précédent forum. Toutes les contributions qui l’accompagnaient ne sont peut-être pas reproduites ici mais il peut à nouveau être enrichi par votre participation.


JPL 03 février 2018


Bonsoir,
L'ancien propriétaire de mon Start 6 m'avait dit que la dérive "ne remontait pas bien"...
Elle était en effet complètement bloquée.
Impossible de la faire remonter dans le puits ni de la manoeuvrer non plus à  la descente.
Je l'ai donc démontée dans mon jardin (voir autre sujet) en creusant un dégagement genre fosse dans le sol.
En lisant bien les différents posts du forum - merci à  Milo et Gav - j'ai découpé (comme Gav) le dessus du puits de dérive pour repérer où se situait le blocage.
Pas trop de surprise, c'est le lest qui avait déformé les parois du puits après oxydation.
J'ai bien relu le post de Milo, mais très honnètement j'ai eu un peu peur de me lancer dans le curage et le remplacement du lest.
Il me semble d'ailleurs que, mème après avoir tout dégagé, les parois du puits qui ont pris une mauvaise forme doivent avoir du mal pour reprendre leur position initiale.
J'ai donc opté pour le meulage de la dérive sur les zones à  problème.
Pour cela, j'ai "consommé" 3 disques NORTON 125 x 6,5 (4€ l'unité).
Voilà  des photos :




J'ai eu du mal à  remettre la dérive en place, moi à  la manoeuvre (avec le bout de relevage qui maintenait la dérive dans un équilibre relatif) et ma femme qui se tenait prète avec l'axe de 18 en main ... ça n'a pas été sans mal !!
Mais la dérive fonctionne à  nouveau parfaitement !!
J'ai quand mème limé environ 3mm sur chaque face dans la partie la plus large !


yema 03 février 2018


Bonsoir JPL,
Ainsi que tu peux t'en douter, le chantier que tu as entrepris, intéresse tout le monde.
Dès lors, quatre questions :  
- as-tu pris des photographies du puits de dérive ? Dans l'affirmative, peut-on les voir ?
- à€ quel endroit précis du puits de dérive se situait le blocage de la dérive ?
- à€ quoi correspondent exactement les stries visibles sur la dérive après meulage ?
- as-tu une idée exacte du poids que tu a retiré de la dérive du fait du meulage ?
En te remerciant par avance pour ta réponse.  
Cordialement.
Yema.


JPL 03 février 2018


Bonjour Yema,
Si je peux apporter un peu aux Startistes tant mieux ! J'ai pour ma part puisé dans le forum beaucoup d'idée des uns et des autres ...
Pour répondre à  tes questions :
1- Voici la photo du puits de dérive ouvert, mais on ne distingue pas grand chose. Pour déterminer la zone de coincement, j'ai "promené" un réglet métallique fin le long des parois jusqu'aux zones problématiques. Finalement, la partie à  meuler n'était pas énorme, environ 50cm en longueur et une quinzaine en largeur.
2- Le blocage se situait bien entendu en partie basse, au niveau du plancher (gonflement du lest), à  environ 20 / 30 cm en arrière de l'axe de dérive, c'est ce qui a défini mes zones de meulage.
3- Sur les photos, il y a les 3 étapes : premier passage stries en long / deuxième passage stries transversales / et enfin je meules toutes la zone en faisant sauter tous les petits morceaux (cela m'a pris quand mème environ deux heures pour chaque face)
4- Pour le poids que cela représente, je ne peux qu'estimer cela à  500g environ, très approximativement.


J'ai à  mon tour une question à  l'ensemble des Startistes : quelqu'un a-t-il déjà  pensé à  placer un jonc nylon à  la place du boulon qui fait butée lorsque la dérive est en partie basse ?
Regardez comment j'ai trouvé ce boulon ...et encore celui-ci est le meilleur, l'autre juste au dessous était carrément sectionné !
Dans mon prochain post, je vais parler du vaigrage ...je compte changer le mien qui est vraiment passé !
C'est au niveau du démontage du liston ... les vis sont quasiment indévissables à  la main...



milo 03 février 2018


Bonjour JPL,
L'amincissement de la dérive ne va te faire gagner que quelques années. Le puits sous l'effet de la rouille va continuer malheureusement à  se pincer et provoquer à  nouveau des coincements. Mème si le remplacement du lest et la mise en contrainte du puits avec des martyrs ne permet pas totalement de remettre les flancs dans leurs lignes d'origine on s'en rapproche fortement. Avec en complément l'amincissement de la dérive, plus aucun souci.
La butée haute a effectivement tendance à  s'abimer, principalement si on lâche le bout de dérive avant que celle ci soit basse.
Je te déconseille de remplacer cette butée par un jonc nylon qui aura vite fait d'ètre arraché. J'ai remplacé la vis acier par une vis inox.
Celle ci vient s'enfiler dans un tube en étarlon (diamètre intérieur = vis, diamètre extérieur 30 mm)  que j'ai introduit un peu en force (la vis avait été trop serrée et le puits était déformé à  cet endroit ) dans le puits avant de remonter la dérive.
J'ai utilisé un long tasseau de bois dont l'extrémité avait une découpe en Vé pour pousser le tube depuis le dessous du bateau
Pour l'ajuster au mieux j'avais ouvert le haut du puits au niveau de la butée, je n'étais plus à  une découpe prés. Après cette opération, la dérive n'est plus forcément totalement verticale puisqu'en butée 5 mm plus tôt mais je ne pense pas que cela influe beaucoup.
J'explique ce point sur le post du 11/11/2016 Cf message Réparation puis dérive
Penses également à  contrôler l'état du réa qui se trouve dans le puits, le mien état dans un sale état.


JPL 03 février 2018


Merci Milo,
Je vais donc surveiller cette dérive !
Très bonne idée pour renforcer la butée "quille basse" (j'avais pourtant lu le post en question, mais j'avais zappé le passage).
Je vais me mettre à  la recherche d'un bout de tube de ce genre, c'est facile à  trouver tu penses ?
J'ai ouvert moi aussi le dessus du puits sur le devant car mon idée première (en constatant le coincement) était de faire redescendre la dérive en tapant dessus avec une tige métallique... ce que j'ai fait, en tapant un peu comme un sourd pendant un bon moment !!
Le réa est bien, tout le système de poulies d'ailleurs est en très bon état. Je vais juste changer le bout de relevage.


milo 03 février 2018


Ce "tube"  a été fabriqué à  partir d'un morceau de rond percé en son centre.
Pour pouvoir le placer correctement afin de pouvoir engager la vis j'ai découpé la partie verticale sous le réa.
Ci dessous une photo après recollage, bien entendu le tout est ensuite meulé et recouvert de strat



JPL 03 février 2018


A Milo...
Entre deux averses, je suis remonté dans le bateau avec un gros doute... erreur de repérage spatial !
Je me suis trompé, le petit dégagement que j'ai pratiqué pour taper sur l'extrémité de la dérive n'est pas du tout au dessus de la zone de butée en position basse.
Maintenant que la dérive est en place, je ne peux plus trop manoeuvrer pour installer comme toi un renfort autour du boulon de butée.
Je vais donc trouver moi aussi un boulon inox...  A l'origine, c'est du 8 je pense, et si je passais en 10 ou en 12, qu'en dis-tu ?
Autre question, la dérive vient s'appuyer sur le boulon du haut, celui du bas ou sur les deux ? Le plus abimé était celui du bas.
Merci pour ton aide.
JPL


milo 03 février 2018


Si tu ne peux plus accéder par dessous le bateau tu peux toujours aménager une découpe comme je l'ai fait et pousser le "tube" avec un tasseau. Pour pouvoir le ramener en arrière si il était trop enfoncé il faut prendre la précaution de passer autour une petite drisse de 6mm.
Ma butée n'était pas de 8 mais d'au moins 12 mm. Je pense que c'est du 14 à  présent. J'ai bourré le trou de sika avent d'engager la vis pour assurer la meilleure étanchéité.
La butée est bien la vis du bas sur la photo, au dessus c'est l'axe du réa.
Le plan de dérive :
Cf Documentation technique

Wil17 04 février 2018


Bravo jpl pour les travaux effectués et merci pour le partage. Milo, sur ta réparation quelle est la pâte grise passée sur la strat? Merci


milo 04 février 2018


C'est du mastic EPOXY CARTRIDGE de chez Yachtcare.
http://www.marine-impact.com/entretien/355-epoxy-cartridge.html



JPL 04 février 2018


Merci Milo,
Bonjour Will17,
Je n'avais pas vu la photo de la mise en place de la butée, je comprends mieux le problème, sur mon bateau elle a disparu ...
Après une règle de 3 sur le plan, j'en déduit que l'axe de la butée est à  environ 18,6 cm au dessous de l'axe du réa.
Est-il possible que tu me confirmes qu'elle est bien à  la verticale du réa ?
Pour ce qui est du réa, il est très bien, mais a dû ètre changé car son diamètre est de 4,5cm au lieu de 6 sur la doc.
Voici une photo de la zone.
Je vais m'y mettre en suivant tes indications.
Bon dimanche



milo 04 février 2018


Tu ne devrais pas avoir de mal à  retrouver l'emplacement d'origine de la butée, on distingue nettement sur ta photo la zone qui a été rebouchée. Si la butée n'a pas été remise en place, il est possible qu'à  un moment donné elle ait été arrachée suite à  une descente violente de la dérive. Reste à  souhaiter que les partie CP du sandwich qui compose les flancs du puits n'aient pas été trop abimés.
Je t'ai envoyé un email.


yema 05 février 2018


je suis convaincu qu'en ponçant légèrement la zone du rebouchage, tu trouveras automatiquement le passage initial de la butée.
J'avais moi-mème été terrorisé en constatant l'état de délabrement de la vis à  métaux en acier galvanisé : il s'agissait d'une vis de 6 qui ne tenait plus que par un fil et qui de surcroît était bien évidemment incurvée.
J'ai donc commencé par mettre une vis inox de 6, que j'ai souquée à  l'excès,  ne sachant pas quelle était sa destination réelle.
J'ai engendré outre une déformation du puits, des entrées d'eau fréquentes, ce qui m'a contraint à  la changer la saison suivante, et à  la remplacer par une vis de 8, nécessitant un trou plus important.
En réalité il faut monter une vis inox de 6 , serrée uniquement pour assurer l'étanchéité, quitte à  la remplacer périodiquement, si nécessaire :  il s'agit en effet du système de blocage de la dérive, lorsqu'elle est descendue à  fond, étant observé que la déformation de ce système de blocage est imputable, outre à  une descente imprudente, le plus souvent au ballottement de la dérive en navigation, du fait de la houle ou autre.
Ainsi que l'indique Milo, le but est d'éviter que le puits de dérive ne soit endommagé par une amplitude trop grande du mouvement de rotation.
En toute hypothèse, si jamais tu ne parviens pas à  déterminer, ce qui serait surprenant, l'emplacement exact de la butée, mon start est à  ta disposition, pour servir de modèle.
Cordialement.
Yema.  

milo 05 février 2018


Avec une butée correctement positionnée il n'y a aucun cognement de la dérive sur la butée dû à  la houle. Les rares cas où j'entends des bruits de choc c'est parce que je viens de heurter une grosse méduse. L'usure de l'axe provient en effet des frottement répétés de la dérive sur l'axe en navigation ou au mouillage avec dérive basse, il y a toujours un peu de jeu latéral.


JPL 06 février 2018


Bonsoir Yema,
C'est vraiment super de pouvoir compter sur vos conseils les encouragements.
Finalement, sur les conseils de Milo, je vais mettre un boulon de 12 (inox) avec deux belles rondelles, tout en positionnant à  l'intérieur du puits de dérive un tube de diamètre 20 en nylon, et en renforçant les parois extérieures du puits au niveau du serrage. (la photo, c'est juste un essai pour évaluer les emboitages, la finition sera plus soignée !)

Je mettrai des photos dès que possible.
(Je suis sur plusieurs fronts ...aujourd'hui, c'était décollage du vaigrage et nettoyage grattage des parois... poussière garantie !)



milo 06 février 2018


Autre petit conseil, la partie filetée de ta vis va ètre très agressive avec les flancs de ton puits et avec les tubes plastique qui vont la recouvrir. En cas de choc de la dérive sur la butée tout cela va s'abimer très vite. Je te conseille d'investir quelques euros dans une vis plus adaptée, non filetée sous tète et dont la partie filetée ne correspondrait qu'à  la partie utile de l'autre coté du puits. Tu trouves ce type de quincaillerie sous l'appellation CORPS DE BOULON FILETAGE PARTIEL TETE HEXAGONAL.
Prévois également de larges rondelles d'appui de chaque coté du puits.

Je passe mes commandes chez https://www.vis-express.fr/fr/, l'idéal est de grouper ses besoins pour éviter d'avoir trop de frais de port.


JPL 06 février 2018


C"est noté Milo, merci.
JPL
avatar
Mandrake
Admin

Messages : 162
Date d'inscription : 10/09/2018
Age : 57
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur http://start6-bahia.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum