Derniers sujets
» Instruments dans la descente du cockpit
Hier à 16:39 par Mandrake

» Plan du safran
Hier à 16:27 par Mandrake

» Pour les fanatiques du bahia et plus si affinités
Jeu 6 Déc - 11:54 par yves

» Polaires du Bahia
Mar 27 Nov - 18:35 par Eric à alésia

» Sens de montage des haubans sur leur cadène
Ven 23 Nov - 22:57 par Gilles de Saint Nazaire

» Site Nautikal Trek
Ven 23 Nov - 15:44 par Mandrake

» Site Petits Voiliers
Ven 23 Nov - 15:37 par Mandrake

» Équipier en Bretagne
Jeu 22 Nov - 23:08 par Yema

» Marin en bretagne
Mar 20 Nov - 12:49 par Stephane-Vabag

Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

Safran relevable?

Aller en bas

Safran relevable?

Message par Eric à alésia le Jeu 13 Sep - 20:13

Ce sujet est issu du précédent forum. Toutes les contributions qui l’accompagnaient ne sont peut-être pas reproduites ici mais il peut à nouveau être enrichi par votre participation.

Eric à Alésia 11 mai 2009

Sur le Bahia le safran est de type sabre, en bois s'enfilant dans une chaise en inox.
Préparant tranquillement mes futures nav, alors que j'envisageais comment/quoi prévoir pour faire face à une rupture de safran, j'en arrive au constat suivant:
Le système est tellement solide qu'en cas de rencontre avec un ofni à bonne vitesse il n'y a aucun fusible et c'est probablement le tableau arrière qui sera arraché... Crying or Very sad

Alors je gamberge et regarde les safrans des Start6 que l'on voit bien ici:
http://minilien.com/?1LZ5XkYbvE

D'où les questions suivantes:

- Les joues du safran en partie supérieure sont-elles en acier ou alu et de quelle épaisseur?

- Ces joues sont-elles simplement deux plaques ou forment-elles un U côté tableau ou à l'arrière?

- Les joues semblent assemblées par vis mais de quel type sont les entretoises? bois? métal?

- Comment est faite l'articulation: Un simple axe en inox traversant le bois? axe + paliers de guidage?

- Enfin, la descente du safran se fait par un bout je suppose comme sur tout les dériveurs mais sa remontée, idem?

Merci à tous pour vos éclaircissements qui me permettront d'étudier une solution maison et peut-être si faisable de me lancer.

Milo 12 mai 2009

- Les joues du safran en partie supérieure sont-elles en acier ou alu et de quelle épaisseur?
Alu 4mm

- Ces joues sont-elles simplement deux plaques ou forment-elles un U côté tableau ou à l'arrière?
2 plaques disjointes fixées sur entretoise

- Les joues semblent assemblées par vis mais de quel type sont les entretoises? bois? métal?
1 grosse entretoise qui occupe les 2/3 en partie supérieure réalisée en CP de 35 mm. En partie supérieure entretoises réalisées par des tubes alu pour maintenir la barre par dessus. La barre amovible se glisse donc entre l'entretoise en CP et les entretoises tube, elle est maintenue ensuite sur la dérive par un axe traversant. Le 1/3 du bas est occupé par la pelle de dérive.

- Comment est faite l'articulation: Un simple axe en inox traversant le bois? axe + paliers de guidage?
Une vis inox de 10 traversante. je ne sais pas si il y a un palier, je n'ai pas démonté.

- Enfin, la descente du safran se fait par un bout je suppose comme sur tout les dériveurs mais sa remontée, idem?
par un bout fixé de l'autre coté, sur l'arrière de la pelle et qui remonte ensuite pour être renvoyé sur un coinceur sifflet sur la barre.

Eric à Alésia 14 mai 2009

Merci bien Milo!

Merci pr les indications précises et les images; avec tout ça je vais essayer de cogiter pour tenter de trouver une solution facile à faire avec des matériaux faciles à trouver aussi.
Je ne suis pas sûr d'avoir le temps pr cette saison mais c'est un projet de toute façon car cela me gène bien qu'aucun élément puisse servir de fusible en cas de mauvaise rencontres.


Yves 21 mai 2009

bonjour
il faut savoir que le safran pivotant peut heurter l’hélice en position relevée.
Yves

Milo 21 mai 2009

Je n'ai jamais eu ce problème. Safran relevé, au mouillage par exemple, je bloque la barre par un sandow ou un bout et je ne navigue jamais au moteur lorsque le safran n'est pas en position basse.
Je pense que ce type de safran a plus d'avantages que d'inconvénients.

Eric à Alésia 21 mai 2009

Voilà, faute de temps, de pistes mais aussi de finance... je crois que je vais reporter ce projet puisque la principale difficulté est la réalisation des deux fémelots pour des aiguillots de diamètre 12.
Pour reprendre la conception de celui du Start6 ils devraient être massifs puisque pris en sandwich entre les tôles ce qui ne simplifie pas mon affaire.

Du coup, pour la saison prochaine, je vais plutôt me contenter d'un "kit safran de secours" bricolé et pré équipé de pentures longues en tôle et d'une barre rustique ainsi que la visserie et contreplaques haddock.
Le tout sera rangé à plat sous le cockpit et j'espère ne ressortira pas avant le prochain hivernage.

Mais je n'abandonne pas le projet, car à part pour remonter dans un chenal avec très peu d'eau et le safran à moitié relevé (à cause du problème avec l'hélice du HB évoqué par Yves), le safran du Start6 me parait moins vulnérable en cas de mauvaise rencontre.

Milo 22 mai 2009

Eric à Alésia a écrit :

"à part pour remonter dans un chenal avec très peu d'eau et le safran à moitié relevé"

C'est dans ce cas quasi non manœuvrable, il faut exercer un force énorme sur la barre pour tourner.

Eric à Alésia 229 mai 2009

milo a écrit :

"C'est dans ce cas quasi non manœuvrable, il faut exercer un force énorme sur la barre pour tourner."



Oui je comprends et justement c'est là l'avantage de celui du Bahia bien pratique par exemple pour rentrer au Croisic un peu trop tôt pour la marée avec seulement 50 cm d'eau au fond du chenal Cligne

Encore une fois entre les deux solutions, tout est affaire de compromis.

Arnaud 22 mai 2009

C'est amusant de voir les réflexions d'éric. Par ce que dans mon cas propriétaire d'un start6 j'étais attiré par le safran du bahia.
Mes raisons:
-sous le dernier femelot la tôle se déforme et doit être renforcée
- la pelle du safran a tendance à bouger latéralement au pré.
-un jour au pré séré le safran c'est relevé tout seul je suis parti au lof
bateau incontrolable au milieu d'une flotte en régate.Et là panique à bord.
Depuis en régate j'ai utilisé un 2d axe(fait par l'ancien propriétaire) 10cm
avant l'original pour bloquer le safran en position basse.
- le bateau a un saumon ,tirant d'eau 45cm, sur le bahia en position haute ton safran est protégé longitudinalement.
Lorsque Janneau a repris le moule du start j'ai lu récemment que c'est à
Harlé qu'ils ont demandé de faire le remodeling.Je suppose que les modifs apportées corrigeaient certains "défauts".



___
avatar
Eric à alésia

Messages : 126
Date d'inscription : 12/09/2018
Age : 54
Localisation : Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum