Derniers sujets
» Instruments dans la descente du cockpit
Hier à 16:39 par Mandrake

» Plan du safran
Hier à 16:27 par Mandrake

» Pour les fanatiques du bahia et plus si affinités
Jeu 6 Déc - 11:54 par yves

» Polaires du Bahia
Mar 27 Nov - 18:35 par Eric à alésia

» Sens de montage des haubans sur leur cadène
Ven 23 Nov - 22:57 par Gilles de Saint Nazaire

» Site Nautikal Trek
Ven 23 Nov - 15:44 par Mandrake

» Site Petits Voiliers
Ven 23 Nov - 15:37 par Mandrake

» Équipier en Bretagne
Jeu 22 Nov - 23:08 par Yema

» Marin en bretagne
Mar 20 Nov - 12:49 par Stephane-Vabag


Fortune de mer

Aller en bas

Fortune de mer

Message par Eric à alésia le Ven 14 Sep - 19:53

Ce sujet est issu du précédent forum. Toutes les contributions qui l’accompagnaient ne sont peut-être pas reproduites ici mais il peut à nouveau être enrichi par votre participation.

Goose 3 janv 2016

Gros coup de vent la nuit dernière dans le golfe. En prévision le 31 déc, je suis allé changer mes amarres 14 et 12 mm.

Amarres rompues et bateau disloqué contre la jetée sous la grue de Larmor-Baden.

Le seul Bahia quillard immatriculé en France n'est plus !

Pour ceux qui seraient intéressé : j'ai pu récupérer le mât et la bôme intact, le safran avec barre et stick, l'enrouleur


Milo 3 janv 2016

Quelle triste nouvelle, je compatis Crying or Very sad Cet été c'est plus de 30 bateaux qui, lors d'un coup de vent, sont allés à la côte sur ma zone de mouillage. Certains sont irrémédiablement perdus. Je m'en suis bien tiré avec un chaumard arraché et quelques dégradations de la peinture de pont (ragage de la bôme). Une amarre était détachée (un mousqueton Winchard à ressort frappé sur la cadène de treuil... En principe ça ne se démonte pas tout seul...)
Je suis surpris par le diamètre des amarres que tu annonces, les amarres de mon corps mort font 20 mm et la chaine 14 mm

Goose 3 janv 2016

milo,

Le bateau était dans un port sur une bouée de corps mort prévu pour un voilier de 10m et jusqu'à 3 tonnes. La bouée n'a pas bougée.

14 et 12 c'est le diamètre des aussières pour amarrer la bateau à la bouée.
La deuxième 30 cm plus longue que la première.
Le tout acheté chez un ship : amarre spécifique
Le coup de vent était prévu, j'ai fait au mieux, pas assez !
le seul moins les protections "tuyau d'arrosage" sur les chaumards, il existe des protections spécifiques à 20€ pièces.

La mer est toujours la plus forte :

Milo 4 janv 2016

J'avais bien compris pour le diamètre des aussières. Sur ma zone les bateaux les plus longs font 7,5 mètres et tout le monde est équipé en diamètre 18/20/22. Les amarres terminées par des cosses sont fixées par manilles sur la chaine du corps mort. Les têtes de vis sont matées pour éviter tout dévissage. Les amarres restent donc solidaires du corps mort. Malgré tout, chaque année, des bateaux vont à la cote. Chaines brisées, amarres rompues (ou détachées par des petits malins...) Ce n'est pas un port, simplement un mouillage sur une zone d'échouage dans une sorte de petit golfe. Mon mouillage est saisonnier, uniquement en place de avril à septembre. Il répond à des exigences et terme de longueur et diamètres minimums imposés par le gestionnaire de la zone. Le corps mort est géré par la commune mais je suis propriétaire de la ligne de mouillage que je change tous les 4/5 ans pour la partie textile et 8 ans pour la chaine.

Merci de faire profiter de ton expérience malheureuse les autres utilisateurs du forum. On peut au travers des échanges trouver des solutions pour éviter que ceci ne se reproduise même si, comme tu le dis, la mer est toujours la plus forte.

C'est au niveau des chaumards que les amarres ont lâché ? malgré une protection type tuyau d'arrosage ?
Ton assurance couvre t'elle au moins une partie des dommages ou es tu simplement , comme certainement beaucoup d'entre nous, simplement en RC?

J'imagine que tu dois être accablé par la perte de ton bateau, mais j'espère que ceci n'entamera pas ta passion pour la voile et que tu seras prochainement de retour sur l'eau.

Amicalement.

Goose 5 janv 2016

Milo,

C'était mon premier habitable, je ne réalise pas encore ...
A te lire, j'ai commis une erreur. Le port de Larmor-Baden est soumis à un fort (voir très fort) courant : entre 4 et 6 Knts mesuré au speedo alors que le bateau est amarré à la bouée.
Le ship m'a demandé le poids du bateau, une aussière de 10 a une charge de rupture de 1T et celle de 14 de 1T700.
En regardant les autres bateaux, je me rends compte que croyant avoir sur-dimensionné j'étais loin du compte.

La cause la plus probable : dimanche le vent soufflait 6 à 7 Bfts et dans le même sens que le courant. L'étrave des bateaux se soulevaient et retombaient sur la bouée.
L'étrave est coupée nette, ne reste que le pont avec le balcon, il manque un triangle de 25 cm de côté. Un des chaumards est arraché et les deux aussières sont coupées nettes après les taquets.

Je participe à plusieurs forums et le but bien sur est d'apporter sa contribution. Si celle-ci peut éviter pareille catastrophe.

Je te remercie, milo de ton soutien.
Pour le retour sur l'eau, je navigue principalement sur dériveur, me reste un Laser, un Fox-Trot.
Mais ce bateau, même sans le refit qu'il méritait, présageait de belles perfs.

Amusez-vous, bon vent à tous

Milo 5 janv 2016

C'est triste mais je pense que tu as été mal conseillé par le ship ou il n'a pas compris ce que tu souhaitais faire de tes bouts. Du diamètre 12 ou 14 convient par exemple pour amarrer le bateau à un ponton. Quant au poids... en théorie nos bateaux sont annoncés à moins de 800Kg à vide. On peut facilement en rajouter 200 -250 kg, vient ensuite s'ajouter le poids du moteur et de la nourrisse, de l'équipement, de la (les) ligne(s) de mouillage..

Stefauvent 6 janv 2016

Je suis triste pour toi et ton bateau en apprenant cette malheureuse fortune de mer.
Cet été ,mon Start 6 etait au mouillage à Damgan dans l'estuaire de la Vilaine. L’aussière est en diamètre 20 avec un montage similaire à celui décrit par Milo

Une charge de rupture de 1T correspond à une charge de travail de 300kg environ , au delà de ces 300kg , le cordage va se degrader

Je partage l'avis de Milo

Mon Start 6 devrait etre mis à l'eau cette saison en debut de saison au Crouesty.

Si l'occasion se présente et celà te dis ,tu seras le bienvenu pour faire un tour (programme plutot vitesse que peche-promenade)

Stef

Bouvet 8 janv 2016

Bonsoir. Je me joins aux autres pour t'apporter mon soutien dans ce moment pénible.
Mon bahia (vabag) devrait revoir l'eau au Crouesty début mai. Alors si une sortie te tente, tu seras le bienvenu .

Tu indique avoir récupéré quelques éléments dont le stick. Selon le modèle cela peut m'intéresser. as tu des voiles que tu souhaites vendre?

Très bonne année malgres tout.
Stéphane

Eric à Alésia 11 janv 2016

Bonjour,

Avec mes meilleurs vœux à tous je suis vraiment désolé pour toi Goose d'avoir ainsi perdu ton beau canot...

Sans vouloir paraitre donneur de leçon, il ne faut pas oublier chacun d'entre nous que parfois, même au mouillage ou sur coffre, un canot de la taille des nôtres ne peut pas résister longtemps à un très fort clapot. Si ce n'est pas les bouts qui lâchent se seront les taquets qui arracheront le pont.
J'espère que cette triste aventure ne te découragera pas et que tu renavigueras bientôt.

Sans finir aussi mal il m'est arrivé d'avoir peur pour le mien il y a trois ou quatre ans.: J'étais sur un coffre dans la baie de Lampaul à Ouessant et à cause d'un coup de vent de SW bloqué 4 jours à bord à me faire branler.
Comme à chaque fois quand je m'amarre sur un coffre, j'avais passé dans l'anneau mon bout spécial de diamètre 18 enfilé dans un tuyau de caoutchouc très épais (cousu à l'amarre) pour le protéger du raggage.
Les deux extrémités passant dans des chaumards de bonnes dimensions installés sur chaque bord puis tournées sur de gros taquets.
A matin du second jour j'ai découvert un voilier de 10 m qui était la veille sur un coffre devant moi fracassé derrière sur les rochers...rupture de bout.
J'ai tout contrôlé resserré par un bout les deux brins d'amarrage pour les descendre au niveau de l'anneau de remorquage (que je n'utiliserai jamais pour ça) et dans l'anneau du coffre j'ai en plus passé deux amarres standard en double renvoyées sur les winchs de cockpit.
C'était devenu très solide, ça a tenu et moi j'ai attendu la fin ne pouvant même pas lire plus de 5 min tellement le bateau faisait des bonds, obligé de me déplacer à 4 pattes sur le pont avec harnais crocheté et bien sûr impossible d'aller à terre avec une annexe qui se serait envolée comme une feuille morte.

Dans ton cas je suppose que les bouts ont très vite étés cisaillés soit par l'anneau du coffre soit pas les chaumards qui sont à mon gout trop agressifs malgré la protection. Il est aussi probable que dans ses sauts l'étrave a bien cogné contre l'anneau du coffre mais ça n'explique pas la rupture.
Il y a finalement bien peu d'endroit sûrs qui ne soient pas casse-bateau où on peut laisser le canot seul par mauvais temps.
Merci en tout cas d'avoir témoigné de ta mésaventure en espérant que cela pourra éviter d'autre fortunes et je te souhaite de nouveaux projets marins dès que cette douleur aura cicatrisé.
Maritimement
Eric

Milo 11 janv 2016

Heureux de te relire éric à alesia
C'est vrai que les taquets souffrent aussi. Je dois remplacer une des vis de 10 complétement tordue sur Maïtaï. Elle était pourtant bien serrée mais lorsque le chaumard a lâché lors d'un coup de vent cet été, l'amarre non guidée a bien tiré sur le taquet, un des trous s'est un peu ovalisée et la vis à bien pris. Je changerai également la grosse rondelle inox qui sert de contre plaque, elle aussi s'est déformée.

Goose 7 dec 2016

Bonjour à toutes et tous.

En premier, j'ai acheté un nouveau canote, un kelt 6.20 (plan Harlé lui aussi).
A comparer, je dirais un peu moins rapide, plus raide.

En deux, si j'avais été bien conseillé ou posé les bonnes questions, j'aurais mis des aussières de 24 mm comme j'ai aujourd'hui sur le Kelt.

Pour ceux qui naviguent dans ou à côté de la "petite mer", si vous croisez un Kelt gris avec un spi vert et blanc, venez jouer

Bon vent à vous,
Fred

Milo 7 dec 2016

Bonjour Goose, heureux de te lire et de voir que tu n'as pas baissé les bras après ta triste aventure !
Le Kelt est un bon choix et je te souhaite de belles navigations
N'hésites pas à passer ici de temps en temps si tu veux parler "petit bateau" ou si tu recherche des conseils.
avatar
Eric à alésia

Messages : 126
Date d'inscription : 12/09/2018
Age : 54
Localisation : Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum