Forum dédié aux Start 6 et Bahia
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Panneau de pont
[Message récupéré] Histoire de dérive suite EmptyAujourd'hui à 0:27 par Yema

» Remorque routière pour Bahia.
[Message récupéré] Histoire de dérive suite EmptyLun 3 Aoû - 0:01 par Yema

» VHF fixe ou portable avec ou sans AIS ?
[Message récupéré] Histoire de dérive suite EmptyJeu 30 Juil - 10:32 par renardch7

» Bienvenue à Jean-Luc
[Message récupéré] Histoire de dérive suite EmptySam 25 Juil - 23:23 par Yema

» Bienvenue à Martin49
[Message récupéré] Histoire de dérive suite EmptyVen 24 Juil - 9:19 par Yema

» Contreplaqué marine tout MOABI pour fabrication dérive, safrans, ou autre
[Message récupéré] Histoire de dérive suite EmptyMer 22 Juil - 8:20 par Moglia Michel

» Contreplaqué tout MOABI pour fabrication dérive ou safran
[Message récupéré] Histoire de dérive suite EmptyMer 22 Juil - 8:14 par Moglia Michel

» Grand voile Start 6
[Message récupéré] Histoire de dérive suite EmptyLun 20 Juil - 22:52 par Rysiek

» Refit peinture pont
[Message récupéré] Histoire de dérive suite EmptyJeu 16 Juil - 14:30 par Mandrake

-33%
Le deal à ne pas rater :
Seagate Portable 2 To, Disque dur Éxterne Portable HDD
59.99 € 89.99 €
Voir le deal

[Message récupéré] Histoire de dérive suite

Aller en bas

[Message récupéré] Histoire de dérive suite Empty [Message récupéré] Histoire de dérive suite

Message par Mandrake le Dim 30 Sep - 18:03

Ce sujet est issu du précédent forum. Toutes les contributions qui l’accompagnaient ne sont peut-être pas reproduites ici mais il peut à nouveau être enrichi par votre participation.


arnaud 17


C'est fait!
Le trou de la dérive à  été refait.
Une nouvelle bague en inox a été fraisée,pour laisser seulement
1/10ème d'espace avec l'axe de 18mm.
Voir : Lien mort
La bague a été rentrée en force.
Pour vérifier les problèmes éventuels dépaisseur de la dérive par rapport
à  la largeur du puis,j'ai mis en place le dispositif suivant.
J'ai placé des parpaings en deux rangs pour reconstituer les parois du puis de dérive(mème espace).
La dérive mise à  la verticale repose sur les parpaing par l'intermédiare de l'axe.Et au sol au niveau de sa pointe.Comme si elle était à  peine sortie du puis.
Et ho surprise!?!? Il ya tout juste de quoi passer une lame de scie de chaque côté.
Je n'ai pas pu prendre le montage en photo car l'appareil était déchargé.
à  suivre...


milo 17


Salut Arnaud, beau travail! Quand envisages tu de remonter ta dérive?


arnaud 19


Salut Milo,
Je remonte la dérive le jour de la mise à  l'eau.
Normalement se sera le 15 mars.
Première régate le 22 mars.
D'ici là  je vais surement afiner un peu la dérive au niveau le plus large
grace à  ma simulation de puis,et mettre des retouches de peintures.
Cdt,
Arnaud.


milo 19


Je serai en déplacement le 15 mars, désolé, je ne pourrais venir te prèter main forte Crying or Very sad
J'imagine que tu vas réutiliser ton système d'axe amovible avant de faire un montage définitif?


start6valence 19


Le haut de la dérive est beaucoup plus mince.
A mon sens le mieux serait de raboter la dérive à  cette épaisseur.
Moins épais pourrait affaiblir la résistance.
Laisser de l'épaisseur risque d'ètre une operation pour rien, la dérive coincera encore au moindre obstacle.
Par contre il faut une grosse fraiseuse.


arnaud 20


réponse à  milo
Mon système d'axe amovible sera le montage définitif.
Comme ça je pourrais faire un entretien régulier de la dérive sans galérer.
Des améliorations seront sûrement apportées .
A voir après navigation en milieu marin.
Comment le système va affronter la houlle et le clopot croisé ?
C'est quand mème plus soft sur un plan d'eau fermé.
Le test de l'an passé avait donné toute satisfaction.Ca n'avait pas bougé du tout.
Pour info les petits travaux sur le trou d'axe mon coutés 100€.
Réponse à  Start6valence
Je ne pense pas que j'aurais besoins d'aller aussi loin dans l'amincissement.
Sur ma dérive au plus fort de la bosse il y a 3.5mm d'excroissance de chaque côté. Sur cet espace de 50cm² je pense enlever 2mm de part et d'autre .Avec une meuleuse et un disque ( à  meuler) de 23mm et de l'huile de coude aussi.
Il me reste encore un mois, à  raison de quelques microns par soir,
je vais bien y arriver.


arnaud 28 Mar 2009


Il faut bien l'admettre cela fait 2 semaines que le bateau est à  nouveau à  flot,mais la dérive ne remonte toujours pas complètement.Il reste une dizaine de centimètres.
Les travaux qui consistaient à  faire un nouvel entre axe ont permis une très nette amélioration.J'ai pu remettre les patins nylon de chaque côté,
l'effet de balan a disparu,et j'ai gagné 1 m sur le bout du tambour qui actionne la dérive.
J'avais en mème temps enlevé qqs millimètres sur la dérive sur sa partie la + épaisse mais sur un espace assez limité un peu au jugé.,d'après des repaires pris en octobre.Il va faloire y revenir en mobilisant la grue pour faire plusieurs essais de démontage ,meulage,remontage...Ce que je n'ai pas pu faire le jour de la mise à  l'eau car nous étions nombreux.
Ce ne sera pas encore pour ce week end,car nous régatons à  nouveau.
La semaine dernière nous avons fait une manche avec un 4 bien établi,
C'était un peu laborieux pour une reprise,mais le plaisir était au bout.
Nous avons mème eu l'heureuse surprise d'ètre acceuilli au retour sur le ponton par Milo et sa famille.
C'est bien d'en réver mais c'est quand mème mieux lorsqu'on navigue!!!


start6valence 23


Bonjour,
C'est quoi le:
"Mon système d'axe amovible sera le montage définitif.
Comme ça je pourrais faire un entretien régulier de la dérive sans galérer.
Des améliorations seront sûrement apportées .
Ce systeme est-il efficaca et facile à  installer?


arnaud 24


Tu trouveras 2 photos qui devraient t'aider en cliquant sur le lien suivant:
Lien mort
Au départ il y avait un jonc plastique fendu serré avec 2 vis ,les 2 trous étaient ensuite bouchés avec du mastic.
Attention cette configuration ne s'applique qu'au start6.


start6valence 02 Mar 2010


Merci pour la réponse, mais j'avais déja vu ces photos, mais tu disais "Système d'axe amovible sera le montage définitif.
Comme ça je pourrais faire un entretien régulier de la dérive sans galérer"
En ce qui concene le plus fort de la bosse de la dérive on doit avoir 7mm de plus que sur le plat qui fait 22mm pour faire 22mm+(2fois 7mm) = 34mm.


start6valence 05 Mar 2010


Nos dérive, profilée et en fonte, font 80Kg.
Une extrapolation du plan donne une surface totale de 0,55m2
Si on taille une dérive dans une "tôle" de 22mm cela donne un volume de 12 litres environ soit 93Kg car l'acier pèse 7,8Kg au litre (environ).
Bien sur il faudrait casser les angles. Mais cela résoudrait peut ètre les coincements et cela ferait plus de lest dans le bas.
Par contre je ne sais toujours pas pourquoi nos dérives sont en fonte. Peut ètre qu'il est plus facile de mouler de la fonte que de mouler de l'acier????


arnaud 05 Mar 2010


Je suis aujourd'hui sur la mème reflexion que toi.
Une tôle ne serait ce pas plus simple?
On peut en effet prendre l'exemple du Jouet 680, qui posséde une tôle de 1.50cm d'épaisseur.J'ai aujourd'hui un espace de 2.8cm dans le puit.
Par contre il a un fort lest dans les fonds.(il est aussi plus gros).
Pour répondre a ta question sur le système de l'axe.En temps normale ,tu places l'axe et ensuite tu le visses et enfin tu colmate avec du mastic.
Pour enlever le mastic ainsi que l'axe en nylon la denière fois que je l'ai fait il a falut une après- midi.
La j'ai juste à  visser ou à  devisser en quelque secondes, ce qui permet d'enlever la dérive à  chaque hivernage afin de la nettoyer et de la sécher.
L a semaine dernière j'ai choisi de rabotter la dérive au niveau de l'épaisseur du haut soit 2.5cm pour enlever ce renflement qui coince dans le puit déformé.


scampi33 06 Mar 2010


Pourquoi la fonte?
Parce qu'elle est surtout moins cher à  produire. C'est le produit de base pour la fabrication des aciers (que l'on obtient par oxydation de la fonte).
Pour plus de détails, futurasciences ou wikipédia sont vos amis.
Cordialement


milo 06 Mar 2010


J'ajouterai qu'un "alliage moulé" est appelé fonte.
L'acier n'est pas moulé mais usiné, comme le précise scampi ça revient plus cher et c'est plus compliqué à  produire


arnaud 29 Avr 2010


Lien mort
En meulant la dérive pour amincir celle-ci j'ai découvert des trous certains organisés comme une ligne de faille, d'autres profonds de 0.60cm.
Malgré le meulage la dérive coince toujours.Voilage de la dérive et déformation du puis ne fond toujours pas bon ménage.
Par l'intermédiaire d'un ami du club de voile je me suis décidé à  faire fabriquer une nouvelle dérive en métal (fer) de 2cm d'épaisseur.Découpe lazer...
Coût de l'opération 575€ TTC :découpe + façonnage + matière.
Je n'ai pas encore pris de décision pour le traitement (peinture ,galvanisation..)


scampi33 30 Avr 2010


Bonjour,
Pour le traitement de surface, et pour faire simple: Un coup de meuleuse de
surfaçage pour enlever la couche de rouille dure sur la surface de la tôle,
ensuite tu laisse rouiller légèrement (fleur de rouille), puis un coup de
brosse métallique, et deux couches fines d'inhibiteur de rouille "framéto",
"Rustol" ou autres, lissées au pinceau.
Après, antifouling ou pas selon le taux de prolifération des algues du bassin
de navigation.


PYCH 04 Avr 2011


PROBLEMES DE DERIVE QUI COINCE : SAISON 3
c'est un peu comme une série télévisée, ça ne s'arrète jamais….
résumé de la première saison (les détails figurent déjà  ci avant )
- la dérive coinçait de plus en plus, jusqu'à  rester complètement bloquée.
- envoi du bateau sur un chantier, qui a réussi à  démonter la dérive, et m'avait annoncé qu'elle était voilée (sic… ?) elle est en fonte, c'est impossible.
- récupération de la dérive prises de photos au jugé du puit de dérive par en dessous (le chantier est à  100 km de chez moi…)
- retour à  la maison, analyse de la dérive et des photos. Après vérification grâce au laser dont je dispose pour mon boulot, j'ai vu que la dérive n'était pas voilée. et en analysant les photos sur mon logiciel de dessin, j'ai remarqué une gonfle de la paroi du puit de dérive, dans sa partie basse, à  peu près en son centre, et sur un seul coté.
- je ponce la gonfle à  travers le limon de la remorque (j'avais remonté le bateau chez moi entre temps)
- je bricole un truc pour remonter le bateau au dessus de la remorque , avec des crics et des cales, (et pas mal d'inconscience)
- après avoir nettoyé la dérive à  nu, et fait un antifouling, après avoir passé un produit « etanche » de type « batiment » fait pour les goutieres, rapidement dans le puit là  ou j'avais poncé, je remonte la dérive à  travers le timon. et je remet à  l'eau. tout allait bien.
fin de la première saison
SAISON 2
au fur et à  mesure qu'avançait la deuxième, la dérive recommençait à  coincer progressivement. l'hivers suivant, j'ai gratté entre la dérive et le puit partout ou cela était possible , et j'ai fais tomber des moules d'eau douce.
SAISON 3
COINCait à NOUVEAU !!!!
- Fort de mon expérience, je ne confie pas le bateau au chantier, non pas que je sache ce qu'il faut faire, mais certain que lui ne saurai pas non plus.
- j'étais persuadé que mon étanchéité « bâtiment » sans antifouling, n'avait pas tenu, et que les parois seraient à  nouveau gonflées. QUE NENI…
- J'imagine un système pour guider la bateau lors de sa remontée sur crics comme la fois d'avant, et eviter le basculement, j'ai un copain qu'i m'a soudé un truc avec des echelles, qui a parfaitement joué son rôle. on soulève le bateau et on retire la dérive en une journée, (j'avais mis plusieurs week end la première fois). J'ai mis 4 étais pour tenir le bateau en équilibre stable sur ses cales, la manoeuvre s‘est faite sans risque
- ponçage à  nu de la dérive à  la meuleuse, et retrait d'un peu de matière à  un endroit qui nous paraissait un peut plus épais ; pas flagrant quand mème.
- nettoyage du puit avec un goupillon pour laver les bouteilles, parfait pour enlever les moules, le puit n'avait pas gonflé, il était nickel à  part les moules
- je fais passer un autre copain, qui y connaît en stratification., un petit coup d'acétone rouleau (très fin le rouleau) et mise en place (au rouleau) d'une résine de polyester. On a pu passer tout le puit par le dessous.
- pendant ce temps, j'ai passé ma dérive au framéto (là  aussi securité peut-etre superflue), puis avec un « aprèt », et enfin l'antifouling
- j'en suis là 
- reste à  passer un antifouling à  l'intérieur du puit de dérive, (programme de la semaine prochaine), puis à  remonter la dérive.
CONCLUSIONS :
1. contrairement à  ce que je pensais, le puit de dérive ne s'est pas à  nouveau déformé en raison le la présence de l'eau
2. ce qui semblait coincer, ce sont les moules d'eau douce qui ont proliféré dans le puit, il faut dire que je ne manipule pas souvent ma dérive, une fois pour la descendre en début de saison, une fois pour la remonter en fin de saison
3. il paraît indispensable de passer l'antifouling également à  l'intérieur du puit de dérive, et sur la dérive. pour cela il faut pouvoir baisser ou démonter la dérive à  terre, plus facile lorsqu'on peut disposer d'un grue, on peut quand mème se débrouiller sans.


Mandrake
Mandrake
Admin

Messages : 177
Date d'inscription : 10/09/2018
Age : 59
Localisation : Les Sables d'Olonne

https://start6-bahia.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum