Forum dédié aux Start 6 et Bahia
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Dérive cassée à refaire
Démontage et entretien des freins de remorque EmptyMar 7 Juil - 15:44 par renardch7

» nouveau membre
Démontage et entretien des freins de remorque EmptyLun 6 Juil - 19:20 par Yema

» Grand voile Start 6
Démontage et entretien des freins de remorque EmptyJeu 2 Juil - 22:31 par Aviron de Godille

» Fonctionnement dérive start 6
Démontage et entretien des freins de remorque EmptyVen 19 Juin - 21:50 par stefauvent

» Telecharger une image depuis l'éditeur de texte du forum:
Démontage et entretien des freins de remorque EmptyVen 19 Juin - 12:07 par Aviron de Godille

» Veille en navigation solo
Démontage et entretien des freins de remorque EmptyJeu 18 Juin - 18:47 par Eric à alésia

» Sac à drisses
Démontage et entretien des freins de remorque EmptyJeu 18 Juin - 16:17 par Yema

» Où se cache ce Start 6? Autre devinette Morbihan
Démontage et entretien des freins de remorque EmptyJeu 18 Juin - 14:23 par Mandrake

» GPS, Compas et Speedo du pauvre
Démontage et entretien des freins de remorque EmptyJeu 4 Juin - 10:35 par Mandrake

Le deal à ne pas rater :
Sélection de Blu-Ray 4K à 10€
10 €
Voir le deal

Démontage et entretien des freins de remorque

Aller en bas

Démontage et entretien des freins de remorque Empty Démontage et entretien des freins de remorque

Message par Eric à alésia le Mer 19 Sep - 19:03

Ce sujet est issu du précédent forum. Toutes les contributions qui l’accompagnaient ne sont peut-être pas reproduites ici mais il peut à nouveau être enrichi par votre participation.

Milo 6 mai 2008

Démontage des freins et roulements sur essieu RTN remorque area.
Je précise que cet essieu est HS et que l'ensemble est oxydé. Ces photos ne sont donc que pour illustrer la méthodologie de démontage.

Démontage et entretien des freins de remorque R110

démonter la roue
Démontage et entretien des freins de remorque R210

desserrer l'écrou du système de rattrapage de jeu, si celui ci n'est pas desserré les mâchoires restent en contact avec le tambour et peuvent empêcher l'extraction de celui ci (le tambour s'use sur la surface en contact avec la plaquette, il peut donc, en partie arrière du tambour, rester une collerette de métal qui limite le passage des plaquettes

Démontage et entretien des freins de remorque R310
retirer le cache poussières

Démontage et entretien des freins de remorque R410
Redresser la goupille et l'extraire, desserrer l'écrou de roue et retirer la rondelle et le roulement extérieur.

Démontage et entretien des freins de remorque R510
Les pièces déposées dans l'ordre de G à D

Démontage et entretien des freins de remorque R610
Tirer sur le tambour pour l'extraire, éventuellement tapoter au maillet sur sa périphérie pour le sortir. Comme on peut le constater les chemins des roulements avant et arrière restent prisonniers du tambour, ils ont été montés froids dans un tambour chauffé et se trouvent donc pincés.
Pour remplacer un jeu de roulement il faut donc chauffer le tambour au chalumeau et frapper sur les cages de roulement au jet de bronze pour les extraire.

Démontage et entretien des freins de remorque R710
L'autre roulement reste sur la fusée, lui aussi a été monté à chaud

Démontage et entretien des freins de remorque R810
Vue du système de rattrapage de jeu. Ce dispositif sert lors du réglage des freins à faire venir lécher les garnitures sur le tambour et écartant leur partie supérieure.

Démontage et entretien des freins de remorque R910
Vue du mécanisme écarteur: le câble viens tirer sur la came qui écarte les garnitures en partie inférieure.

Démontage et entretien des freins de remorque R1010
Retirer les ressorts de maintien des garnitures

Démontage et entretien des freins de remorque R1110
Les garnitures se décollent du flasque AR

Démontage et entretien des freins de remorque R1210
En glissant un tournevis entre le dispositif de rattrapage de jeu et la garniture faire levier et dégager celle ci. Si vous disposez de pinces adaptées il est possible de déposer les ressorts de rappel des garnitures mais je trouve cette méthode plus simple.

Démontage et entretien des freins de remorque R1311
Les pièces déposées. On voit qu'une garniture est HS

Démontage et entretien des freins de remorque R1410
Retirer le mécanisme écarteur

Démontage et entretien des freins de remorque R1510
presser le système de rattrapage de jeu ...

Démontage et entretien des freins de remorque R1610
... pour en éjecter les poussoirs


Démontage et entretien des freins de remorque R13fre10
Tout est démonté pour un "entretien standard" c'est à dire sans remplacement de roulement.

dépoussiérer le tambour: brosse métallique et soufflette
dépoussiérer les garniture et les contrôler (il doit rester une épaisseur suffisante) si cassées comme sur la photo, décollée ou usée => remplacement.
contrôler les ressorts de rappel des garnitures, ceux ci ne sont ni cassés ni trop oxydés
En cas de remplacement des garnitures, acheter un kit complet D et G, les ressorts en font partie.
Faire tremper les autres pièces dans du gasoil quelques jours pour les dégraisser et les désaler, les nettoyer au pinceau.
Nettoyer et dégraisser le roulement qui se trouve sur la fusée avec du gasoil.
Contrôler les portées de roulement: les chemins ne sont pas marqués et les rouleaux sont dans un état correct, des balafres dans le métal ou des piqures d'oxydation sont signes d'un changement imminent...
Si c'est le cas, je conseille de laisser faire un mécanicien, ce n'est pas insurmontable mais il faut un peu de matériel et une certaine habitude pour ne pas détériorer les roulements neufs à la pose.

Remontage:
Lubrifier les câbles de frein (Bombe de WD40) et les faire coulisser dans la gaine, vérifier que les brins ne sont pas cassés.
Graisser les roulements Ar (sur fusée), il en faut assez mais pas trop ! La graisse en chauffant à tendance à couler et ce n'est pas bon lorsque c'est sur les freins...
Lubrifier l'articulation du mécanisme écarteur (c'est sans doute cette pièce qui était coincée sur la remorque de Pych) et le reposer sur le câble
remettre en place les poussoir du système de rattrapage de jeu (attention au sens!), les lubrifier légèrement au WD40.
Remettre en place les garnitures en commençant par le bas, tirer ensuite celle de droite par exemple en partie haute pour l'introduire dans le système de rattrapage, procéder de même pour l'autre en se servant d'un levier (hé oui c'est plus dur les ressorts sont en tension)
Replacer les ressorts de maintien des garnitures.
Engager le tambour sur la fusée, graisser le roulement extérieur, mettre la rondelle et l'écrou de roue. Serrer sans forcer, au contact, pour éliminer tout jeu et bloquer le tout avec une goupille neuve de préférence.
Prochaine étape : le réglage des freins

Makalajo 6 mai 2008

bravo milo un veritable cours de mecanique
De la parti ? ou bien bricoleur averti ? ça a été mon job il y a quelques années

Eric à Alésia 6 mai 2008

ça c'est un un beau boulot!!!
Bravo milo Wink

Sur ma remorque agée mais qui n'avait jamais été utilisée pr des mises à l'eau (à l'exception de ma première manip/limite catastrophe)
J'ai aussi tout démonté et remplacé les roulements, joint à lèvres et goupille de verrouillage de l'écrou.

Le montage de chacune des pièces était en tout point identique à chacune des photos et j'ai oublié le prix des roulements mais ce n'était pas cher et facile a trouver.
Je confirme aussi concernant le graissage, comme pour un graissage moteur (même si le principe est différent) trop de graisse (ou d'huile) peut être aussi néfaste que trop peu.

Sur ma remorque, les roulements étaient dans un sale état mais les moyeux et pièces de frein beaucoup moins oxydés.

J'ai fais cette rénovation l'hivers 2006/2007 et comme je n'ai pas fais de mise à l'eau la saison dernière je me contente cette fois d'un contrôle "extérieur" du jeu et du réglage des freins.
L'hivers prochain, je redémonterai tout.

Milo 6 mai 2008

Merci Makalajo Très heureux
Bricoleur averti simplement
N'hésites pas à ma faire tes commentaires, je corrigerai en conséquence.
Eric je note une bonne pratique dans ce que tu fais: soulager les pneus en mettant la remorque sur cales ce qui évite des balourds.

PYCH 7 mai 2008

Je suis vraiment ÉPATÉ par le post de MILO, et par le site dont les coordonnées ont été donnée par ERIC à ALESIA, merci à tous les deux. Je ne reconnais pas le matériel exact que j'ai vu sur ma remorque. En tout cas tout semble très clair. je n'ai pas encore eu le temps d'étudier le détail , mais il me semble que je vais pouvoir me débrouiller, peut être même sans garagiste.
Merci encore à tous les deux.
PYCH


Milo 7 mai 2008

Si tu as un pote mécano, je te conseille cependant de te faire assister la première fois. Ce sont des systèmes de sécurité.
J'ai parcouru rapidement les liens de je n'y ai pas vu le réglage des freins, je compléterai donc mon exposé lorsque j'aurai un peu de temps.

Richard-39 7 mai 2008

PYCH a écrit :
sauf si "Richard 39" connait quelqu'un d'autre (plus spécialisé "bateaux transportables" autour du lac de Vouglans.


Bonsoir

Désole, mais je ne connait personne

Richard

Milo 14 mai 2008


Petit topo pour le réglage des freins. Ceci s'applique à une remorque avec freinage standard.
Certains nouveaux modèles sont équipés d'un système qui déverrouille automatiquement les freins lorsqu'on effectue une marche arrière, je n'ai pas d'information sur les réglages à apporter, je me limiterai à ce que je connais.

Je commencerai par un petit graissage de la commande de freinage, cette sorte de piston qui se compresse sous l'effet du freinage. Il faut simplement injecter avec une pompe de la graisse standard via le ou les graisseurs jusqu'à ce que la graisse ressorte de part et d'autre et faire quelques manœuvres à la main pour la répartir.

Le réglage des freins s'effectue en partant des roues et en remontant vers le frein main.
Placer la remorques sur chandelles, roues pendantes.
Régler le dispositif de rattrapage de jeu jusqu'à sentir les garnitures lécher les tambours.
La roue lancée doit tourner librement et faire environ 4 tours avant de s'arrêter. Régler les deux roues de la même façon.
Régler ensuite symétriquement les câbles de frein de chaque roue, les longueurs de tige filetée dépassant des écrous de réglage doivent être identiques.
Si il existe un réglage de longueur de tringle de commande (la barre métallique qui relie la commande de frein aux câbles de frein), agir sur celle ci pour que les roues ne puissent plus tourner lorsque le frein main est au 4 eme cran.
Sinon, si cette tringle n'est pas réglable, agir sur les réglages des câbles de frein de façon symétrique en comptant les 1/4 de tours effectué sur l'écrou de réglage.
Bloquer les contres-écrous de réglage.
Si les garnitures ont été remplacées, le freinage de la remorque sera médiocre pendant un certain temps de rodage.

PYCH 15 mai 2008

merci pour les infos sur le reglage, je conserve celà précieusement pour plus tard.
J'ai confié ma remorque à un professionnel, (j'avais dans un premier temps penser faire le travail moi même, mais je ne suis ni assez compétent, ni assez disponible, ni assez outillé). Il me dit pouvoir récupérer les freins, mais devoir changer les cables qui étaient completement grippés.
J'avais interrogé le distributeur en region Bordelaise, pour avoir un devis pour le remplacement des freins, et qu'il m'aiguille qur quelqu'un en region Rhône Alpes, la réponse a été que le fabricant avait cessé son activité dans les années 80, et qu'il n'y avait plus de pièces. (remorque AREA).
Suite au démontage des freins, nous avons trouvé une marque et une référence sur les cables, marque ALKO, je l'ai retrouvé facilement sur internet, et apparement je vais pouvoir obtenir les pieces à changer via un distributeur en Saone et Loire. J'attends le devis.
Cette société ALKO est fabricant de matériel et accessoires liés aux remorques: châssis, essieux, freins etc...; c'est peut être une adresse intéressante pour nous.

A l'occasion de cette réparation, j'ai aussi découvert que la plaque d'immatriculation doit être reportée à l'arriere du chargement, la mienne était à l'arriere de la remorque soit environ 1,50 ml de l'arriere du bateau. Et que les feux devraient etre reportés aux cotes extrême de largeur ??? Il doit aussi y avoir des feux de gabarit opérationnels. Bref, celà fait beaucoup de petites choses qui auraient pu me couter cher en cas de contrôle.
Je dis dans mon message précédent que le mécano peut récupérer les freins, bien que visuellement, ils ne soient pas en meilleur état que les photos mise en ligne.
PYCH

Eric à Alésia 15 mai 2008

Petite parenthèse concernant les remorques AREA:
L'entreprise initiale n'existe plus certe mais fait maintenant partie du groupe RSA.
Il y a deux ans et demi lorsque j'ai voulu remettre en état ma remorque (acheter des chandelles arrières, rouleaux de quille et jantes) j'ai contacté ce groupe à partir de leur site (onglet contact, lien contact e-mail) et j'ai pu échanger très contructivement avec leur interlocuteur par mails rapides et fax d'explication.
Dans l'attente de devis d'autre distributeurs de pièces, c'est aussi une piste à explorer.
Leur adresse: http://www.rsa-fr.com/RSA_France.html

- Pour reculer la plaque arrière de signalisation j'ai rallongé chacun des deux bras support et ainsi elle est (presque) à l'applomb du tableau.

- Peu de convois en sont équipés mais si le PTAC de l'ensemble nécessite le permis Eb, l'arrière doit aussi indiquer les trois disques autocollant de limite de vitesse (80 / 100 / 110). Sur ma remorque j'ai rajouté une plaque support fixée à l'extrémité et au dessus des traverses.


PYCH 15 mai 2008

En fait, ALKO est, ou a été, l'un de leurs fournisseurs, pour des freins notamment, comme le montre leur catalogue de pièces. J'ai du tomber sur un employé qui n'avait pas envie de chercher. Dire que AREA avait disparu réglait le problème de son coté. Je n'ai signalé le cas que pour permettre à d'autres d'aller au delà des "assembleurs" comme RSA ou d'autres fabricants de remorques.
amicalement.
PYCH
Tu es certain pour les indications de limitation de vitesse, je viens de passer mon permis Eb, et on ne m'en a pas parlé.
PYCH

Eric à Alésia 15 mai 2008

Certain!
Et pr être plus sûr c'est avec le livret de permis Eb devant le clavier que je confirme. Chapître Vitesse-Anticipation-Situations d'urgence :
"Les ensembles dont le PTRA sont supérieurs ou égale à 3.5t doivent être munis de disques réglementaires à l'arrière gauche de la remorque.
(R.413-13 & arrété du 23/11/1992)" et à côté le dessin des trois disques 80/100/110.

En passant le permis j'ai redemandé au moniteur/patron de l'auto-école car on en voit très rarement et il me l'a confirmé aussi.
Son absence est un risque de Pv dressé par un agent zélé.
Sur ma remorque, ils ne sont pas à gauche mais bien dans l'axe (mais c'est mieux que rien) sur une plaque de tôle verticale fixée aux deux longerons.

Milo 15 mai 2008

Sur ma remorque Area l'essieu était de marque RTN (je le remplace par un Alko)
Ma rampe feux + plaque est montée sur des tubes et se trouve à la verticale du tableau AR.

Démontage et entretien des freins de remorque Plaque11

Je ne dispose pas de feu de gabarit mais des catadioptres, ni de disque de limitation.
Pour les feux, la remorque a été homologuée/réceptionnée aux mines ainsi, je me demande si il est obligatoire de faire des modifs. Après tout il n'est pas obligatoire d'ajouter une lampe supplémentaire sur les véhicules non équipés du 3eme feu stop ou de mettre des ceintures sur les voitures anciennes...

PYCH 16 mai 2008

je vais faire modifier ma remorque pour mettre une plaque comme la tienne.
Attention, si tu changes l'essieu il te faudra repasser aux mines. prévois le délai nécessaire; je crois que celà peut prendre très longtemps.
si on ne m'avait pas parlé de la plaque à l'extrème arriere, lors du passage de mon permis Eb les feux de gabarit ont bien été mentionnés. je te conseile de les rajouter.

PYCH

Eric à Alésia 16 mai 2008

en effet comme dit Pych, la remorque est peut-être en rêgle seule mais doit être équipée en fonction de son chargement.
Je viens de trouver l'article en question:

Art. R86. - (Décret n 79-315 du 9 avril 1979, art. 2)

Feux d'encombrement (feux de gabarit)

Tout véhicule automobile, toute remorque ou semi-remorque dont la largeur, chargement compris, excède 2,10 mètres doit être muni de deux feux visibles de l'avant et de deux feux visibles de l'arrière situés le plus près possible de l'extrémité de la largeur hors tout.

Ces feux doivent émettre une lumière non éblouissante de couleur blanche vers l'avant et rouge vers l'arrière.

Milo 16 mai 2008

PYCH a écrit :
je vais faire modifier ma remorque pour mettre une plaque comme la tienne.
Attention, si tu changes l'essieu il te faudra repasser aux mines. prévois le délai nécessaire; je crois que celà peut prendre très longtemps.
PYCH


J'en ai discuté avec le commerçant qui me vend l'essieu.
Pour lui il faudrait en théorie repasser aux mines pour un simple remplacement de plaquettes de freins car celles fabriquées à présent ne comportent plus d'amiante et le freinage s'en trouve réduit (les tambours d'origine ne sont pas dimensionnés pour le dégagement de chaleur supplémentaire) Roule des yeux
Il m'a indiqué (après confirmation par RTN) que l'essieu d'origine qui équipait la remorque n'était plus fabriqué et que personne ne prenait la peine de repasser une homologation pour ce type de manip.
Il me semble de plus que les remorques cassantes ne répondent plus aux normes actuelles. Evil or Very Mad
Sauf mise en place d'un contrôle technique sur les remorques dans les années à venir (comme en Belgique) je pense que je risque pas d'être ennuyé.
Je vais suivre vos conseils pour les feux de gabarit.


PYCH 19 mai 2008

milo a écrit:
"Il me semble de plus que les remorques cassantes ne répondent plus aux normes actuelles".

Oups!!! C'est vrai ça? si c'est vrai, je suis mal,.... et je ne vois pas comment mettre à l'eau nos bateaux sans casser la remorque, ou mettre les moyeux dans l'eau, ou encore avoir des pentes de rampe très fortes, et casser régulierement l'embrayage de nos voitures.... dans tous les cas, il faut "casser" quelque chose, les freins, la remorque ou l'embrayage.
Je plaisante bien sur, mais c'est un peu stressant de ne pas savoir si on ne risque pas quelque chose chaque fois que l'on va prendre la route, et ce même en fignolant techniquement nos remorques.

il semble que la réglementation soit globalement assez floue. quelqu'un sait-il si il existe un texte de référence (fiable) récapitulant tout cela? qui si on le suivait "à la lettre", nous mettrai à l'abri du "zélé gendarme" .
Pych

Milo 19 mai 2008

Ce ne serait applicable bien entendu qu'à des remorques neuves, la loi n'est pas rétroactive. J'avais lu cette info sur je ne sais quel forum mais je ne parviens pas à la retrouver. Ceci ne concernait que les type "timon cassant".

PYCH  20 mai 2008

Je vais peut-être "chercher la petite bête",
"timon cassant", celà semble être une précision par rapport à "remorque cassante". à quoi celà correspond-t-il?
pour moi le timon est la poutre allant de l'essieux à l'attelage.
je ne vois que 2 hypothèses:
1- le timon est rigide entre l'atelage et l'essieux, avec un berceau pouvant basculer en arriere sur un axe à l'aplomb de l'essieux, ce type ne serait pas touché par la réforme
2- la cassure est en avant de l'essieux, ce dernier est solidaire de la partie qui bascule, il me semble qu'on est là dans le cas d'un timon cassant, et cela correspond à ma remorque AREA .
sauf si ma définition du "timon" est erronée, je vais avoir un problème.
dis moi que je me trompe....
PYCH

Eric à  Alésia 20 mai 2008

J'ai lu, mais je ne sais plus où (pas bien précis comme info...) qu'après avoir déclaré certaines remorques cassantes hors norme, il y avait eu revirement de bord pour finalement les accepter à nouveau.
Je crois aussi que cela concernait des remorques neuves, donc à mon avis il ne faut pas trop s'inquiéter par nos "vieilles" remorques cassantes.
Je vais essayer de retrouver la piste de cette histoire de norme...

Milo 20 mai 2008

PYCH ta remorque est bien immatriculée? Dans ce cas elle a été réceptionnée et ne pose aucun problème. Si ce n'était pas le cas et que la législation interdisait ce type de remorque je pense qu'il serait impossible d'en trouver, sauf à se fournir à l'étranger. Nos voisins Belges qui "bénéficient" d'une législation remorque beaucoup plus contraignante que la notre avec en plus des contrôles techniques réguliers ont parfois beaucoup de mal à faire immatriculer chez eux des remorques neuves de fabrication française.

Sinon c'est bien ta définition 2 qui correspond à timon cassant. Le texte que j'avais lu indiquait , de mémoire, que ce type de montage était fragile car la solidité et la rigidité de la remorque reposait sur un axe.

PYCH 5 juin 2008


C'a y est, j'ai récupéré ma remorque que j'avais confiée pour revoir les freins, remise aux normes, à cette occasion , j'ai appris 3 choses que j'ignorais totalement, et qui pourront peut être servir aux autres. je vous les livre tels que je les ai compris:
1- la graisse n'empèche pas les contacts électriques, et l'on peut sans risque mettre une prise dans l'eau pour peu qu'elle soit saturée en graisse. Mon mecano m'a posé une prise pour brancher la plaque désormais montée sur des coulisses pour pouvoir être reportée au niveau du tableau arrière. Cette prise est sur le timon, en arriere de l'essieux. Elle est reliée à une boite de dérivation elle même saturée en graisse, d'ou partent aussi les branchements de feux de gabarit, avant et arriere, placés sur les garde boue. Eux aussi ne sont pas au maximum de largeur.
2- on peut graisser le mécanisme des freins dans le tambour, MODÉRÉMENT, cela permet de les prolonger. Mais ATTENTION, il ne faut pas graisser (ou prendre le risque de faire couler de la graisse sur) les "patins des freins", sinon ça ne freine plus.
3- une plaque d'immatriculation ne peut pas être boulonnée, elle doit être rivetée, (je pense qu'il faut un système de fixation non démontable, dans la mesure ou la remorque possède sa propre carte grise).

Il ne doit me manquer que les disques de limitation de vitesse. par contre, mes feux ne sont pas repoussés à la largeur maximum, est-ce grave?

Les seules pieces qu'il a fallu changer, je croyais que tout le système de freinage était mort, car il paraissait en moins bon état que celui figurant sur les photos publiées sur ce forum, ont été les cables de frein, que j'ai retrouvé chez ALKO, par le biais d'un concessionnaire de caravane, et celà m'a couté 42 euros + le port pour les 2 . Tout le reste a pu être sauvé ou refait .

Derniere question: à quelle pression gonflez vous les pneus de la remorque. on m'avait dit 4,5 kg, c'est ce que j'avais au retour de La Rochelle, et ça s'est bien passé, mais le mécanicien à qui j'en ai parlé semble trouver que c'est beaucoup, "mais tant que ça ne tressaute pas ...". D'un autre coté les pneus de la voiture en charge sont gonflés à 2,5-2,8 et il ne me semble pas que ceux de la remorque soient plus solicités que ceux de la voiture....

Eric à Alésia 5 juin 2008

Bonjour,
Merci Pych pr tes infos.
Concernant la pression de gonflage, j'avais trouvé sur le site de RSA la recommandation d'une pression de gonflage, 3.8 b, ce que je fais.
Voilà le lien: http://www.rsa-fr.com/RSA_France/INFOS_Remorques/Entretien_PB.htm
Pr les feux de gabarit, il faut vraiment qu'il soit au bau maxi du canot.
Pr les miens je les ai montés vissés sur une cale de bois adapté pr s'encastrer au rail de fargue. Cette cale sert d'abord de protection et d'appui à la sangle principale d'amarrage du bateau sur la remorque pr éviter son cisaillement.
D'une dérivation sous la remorque remonte donc contre la coque un câble jusqu'à un feu puis traverse le cockpit jusqu'à l'autre.
Avant la mise à l'eau ce câble lié aux deux cales avec leur feu est maintenu par un sandows sur la remorque.

Milo 5 juin 2008


Pression des pneus: voir les indications de P maxi portées sur les flancs de ceux ci pour s'assurer que ce n'est pas trop gonflé.
Pour ma part je gonfle à 4 bar (175 R14C 99/98R)
La plaque peut être rivetée sur une plaque métallique, elle même boulonnée sur la rampe (les rivets ne tiennent pas sur les rampes plastique et on perd la plaque) ou alors riveter et visser la plaque pour assurer son maintien.

PYCH 21 aout 2008

Après un aller retour en Bretagne, (environ 1700 km) avec la remorque, je vous fait part de mes impressions:
La remorque était très chargée, je me demande si je ne dépassais pas le PTAC. outre le bateau avec tout son équipement, moteur et annexe, il y avais 4 vélos, et plethore de duvets, et une tente de camping.
Dès les premiers kilometres j'ai du affronter quelques mises en lacet, assez vite maitrisées, j'avais équilibré les pneus à une pression de 4 bars. la vitesse possible était de l'ordre de 80 km/h
J'ai alors augmenté la pression des pneus, le problème s'est assez fortement atténué, mais la conduite demandais une vigilance permanente et la vitesse ne pouvait pas dépasser 100 km h sans risque. Je regardais avec envie les remorques qui me dépassaient, toutes équipées de stabilisateurs
La route s'est bien passée en abordant les haut de cote vers les 85 km/h pour avoir une marge permettant d'augmenter la vitesse dans les descentes.
Arrivé vers Angers alors que j'étais en confiance après 550 km, j'ai éclaté un pneu de la remorque sur l'autoroute. Fort heureusement tout est resté en ligne, et il n'y a pas eu de soucis majeurs. J'ai tout de même du me faire dépanner, n'ayant pas pris soin, ni de verifier le fonctionnement du cric neuf que j'avais acheté en prévision, ni de gonfler la roue de secours à la même pression que les autres.
Pour retrouver des pneus (constatant l'état du second, tuot fissuré autour de la jante, j'ai préféré tout changer), il y a eu quelques difficultés, en raison du modèle peu courant aujourd'hui. Celà m'a valu une nuit à l'hotel.
Reparti vers midi le lendemain matin, avec une jante voilée (merci au garagiste) tout s'est bien passé jusqu'à l'arrivée.
J'ai remarqué lors du chargement de la remorque sur la dépanneuse, qu'elle était mal équilibrée, le poid sur la boule sans la roue de secours qui est située sur le tiers avant du timon était nul. Sans doute la faute aux 4 vélos chargés dans le cockpit avant de partir. Ce mauvais équilibrage de la charge est sans doute l'une des causes des mises en lacet.
Au retour, après avoir permuté les jantes de la roue de secours et de la roue voilée, gonflé à 4,4 bars à froid, et une meilleure attention au chargement, je n'ai eu aucun problème sur le trajet, en roulant jusqu'à 110 km/h.
Conclusions:
Rouler à 100 km environ sur autoroute avec la remorque, m'est apparu plutot moins stessant que à 130 avec une voiture très chargée.
Attention à l'équilibrage du chargement, et aux détails qui paraissent moins important que les roulements, les freins etc..., tels que le adaptation et fonctionnement du cric de la remorque, gonflage de la roue de secours, etat des pneus (et pas seulement des bandes de roulement) en effet ces pneus vont dans l'eau de mer, ils sechent lors des hivernages, et subissent des contraintes plus importante que ne pourrait le laisser supposer leur simple kilometrage.
Les limites ne sont plus données par le code de la route, mais par la technique, la marge de manoeuvre est plus etroite. si on peut se tirer d'une situation délicate en accelérant ponctuellement au dela de 130 parce que le vehicule le permet, ce n'est pas possible avec une remorque qui risque de se mettre en lacet, et avec une voiture qui a moins de reprises du fait de la charge. si la limite est à 110-120, il vaut mieuX rouler à 10 à 15 km/h en dessous, afin de disposer d'un peu de marge pour pouvoir accelerer.
penser à la longueur du convoi, (pour ma part, ça frisait les 13 metres), la position de l'arriere n'étant pas facile à évaluer lors d'un dépassement
Enfin, le stabilisateur doit être très bien, j'imagine qu'il repousse les limites techniques du convoi, en autorisant des vitesses supérieures, mais je n'ai pas essayé.


Start6valence 21 aout 2008

Personnellement j'ai fait 2 fois 200Km sur autoroute avec le bateau bien plein, et heureusement sans probleme. Je pense être limite PTC de ma remorque CBS T9M de Charge utile 930Kg.
Plus j'ai roulé, plus j'allais vite, heureusement Madame veillait sur l'auguille du compteur.
Disons 110/120 en général avec dépassement des camions en plus.
Tracteur Terrano qui de toute façon ne dépasse que rarement 120Km pour des raisons de conso

Milo 23 aout 2008

Je confirme que le stabilisateur permet de repousser de 20 a 30 km/h la limite de mise en lacet mais il faut cependant un bon équilibrage de la remorque. Ne pas hésiter à "peser" avec un pése personne le poids de l'attelage (sous la roue jockey ou sous un piquet de bois placé sous l'attelage)
Autre point : vérrouiller le bateau en butée avant sur la remoque en tendant le câble ou la sangle du treuil car une remorque de cette longueur n'est pas particuliérement rigide et cette souplesse entraine aussi des mises en lacet

P36 22 fevr 2011

bonsoir
Je suis nouveau et je ne sais pas trop comment faire pour les contacts.
Une petite question au sujet des tambours de frein que vous avez décris en 2008,comment faites vous pour retirer et evidement remettre le cable et la gaine?d'avance merci


Milo 22 fevr 2011

Bonjour P36 et bienvenue sur le forum !

L'embout du câble est percé comme le chas d'une aiguille.
Il est engagé sur le levier qui va agir sur l'écartement des garnitures de frein.

Démontage et entretien des freins de remorque R910
Sur cette photo tu peux voir l'extrémité du câble sur le levier

Démontage et entretien des freins de remorque R1410
C'est sur la partie en forme de crochet que s'engage l'extrémité de câble sur cette photo.

Pour remplacer le câble et sa gaine il faut débander le câble avec le système de tension (vis -écrou) du câble puis le déconnecter de la plaque de liaison. Déposer ensuite la gaine du point fixe remorque. L'ensemble câble/gaine n'est alors plus raccordé que sur la roue.
Ensuite il est possible de pousser le câble dans sa gaine pour dégager le crochet mais ce sera assez difficile de pouvoir raccrocher le nouveau câble. S'aider éventuellement d'un fil de fer pour maintenir le crochet du levier dans le tambour pour pouvoir engager l'embout de câble. Si impossible il faut alors démonter le tambour comme indiqué sur les anciens messages. Une démontage de temps à autre et un bon graissage des roulements ne fait jamais de mal

P36 23 fevr 2011

bonjour
Je vous remercie pour votre réponse mais j'aimerais vous faire parvenir deux ou trois photos pour que vous voyez mieux mon probléme mais je ne sais pas comment faire,ou passez moi votre adresse mail
merci
amicalement
alain


Milo 23 fevr  2011

Les photos sont bien passées.
J'ai simplement édité ton message pour que les photos soient les unes au dessus des autres (il faut coller un lien puis retour à la ligne pour en coller un autre) c'est plus facile pour la consultation.

Tes freins ont besoin d'un bon nettoyage/dégraissage Cligne

Si tu n'as pas déjà les pièces, on trouve dans le commerce des câbles+graines "étanches" qui se montent sur ces essieux RTN.
Au remontage il faudra desserrer l'écrou qui se trouve en haut de la partie arrière du tambour. Il sert après remontage à rapprocher les garnitures du tambour (il n'y a pas de rattrapage de jeu automatique)

Je t'ai apporté plus d'infos par mail. Pour t'aider plus, il faudrait éventuellement une photo face avant du flasque avec garnitures et ressorts déposés pour voir comment s'assemble l'entrée de câble sur le flasque.

PS: on se tutoie sur ce forum

Gav 21 avr 2012

Ce sujet est à épingler. Je viens de réaliser l'entretien de ma remorque, fort des informations trouvées ici, et je suis super ravi d'avoir pu le réaliser par moi-même.
Merci pour toutes ces infos, avec une mention particulière pour "Milo" !

Phil29 21 avr 2012

Bonjour,
Tout nouveau sur ce forum, je galère j'ai le même essieu que milo sur ma remorque, as-tu déja remplacé le roulement coté intérieur, là je bloque.
Je reprends une ancienne discussion, mais quand j'ai vu tes photos, je viens de démonter la même chose en plus abimé !:

Milo 21 avr 2011


phil29 a écrit :
j'ai le même essieu que milo sur ma remorque, as-tu déja remplacé le roulement coté intérieur, là je bloque.


Sois le bienvenu sur ce forum.
C'est mon ancien essieu, il était très abimé et je l'ai remplacé depuis.
Je n'ai jamais remplacé le roulement intérieur mais le principe est simple: il faut chauffer le roulement pour qu'il se dilate et pince moins l'arbre (il est possible en plus de refroidir l'arbre avec un gaz réfrigérant) et utiliser un extracteur pour le retirer.
Pour le montage du nouveau roulement pareil: chauffage à la soufflante thermique ou passage au four.
Eric à alésia
Eric à alésia

Messages : 192
Date d'inscription : 12/09/2018
Age : 55
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum